Le sourire de l’existence

clear

C’est un peu comme un contrat pédagogique , mal engagé . C’est une leçon , mal apprise . Celle de savoir comment vivre .
Comment être optimiste , quand tout ce que nous voyons n’est que violence , scoop en tous genre ,  et révélation fausse mais choquante .
C’est un puzzle sans fin si nous essayons , de s’optimiser . Pour être positif  , et optimiste .
Certains se lanceront dans le sport ,  pour se défouler . D’autres ,  dans la relaxation . Ou encore jouerons de la flûte traversière . Ou , feront la sourde oreille , face à cette réalité .

Soit ,  nous comblons le vide , ou soit c’est lui qui nous comble par son silence . Cela reste , un vague compromis .
J’aimerais parfois , je ne sais pas vous ,  devenir un écrivain , ou un poète .
Au moins eux , ils savaient aux grandes époques de l’humanité , que faire de ces grande passions , qui affligent nos cœurs appauvris .
Ou , devrais-je aller me confesser ? Sur ce don de vie que je ne veux plus ? Dois-je libérer tout mon désir , dans une passion foudroyante par la foi ?

Vous me direz à quel but ?

C’est celle de trouver , un moyen ambitieux pour donner un peu de saveur à notre existence .
Un sourire chaleureux . Et non cynique .

Certains vous diront qu’il  faut des buts dans la vie . Sinon gare à l’errance !
Pourtant , personne ne vous avertis que les buts peuvent être dangereux .
Une finalité , n’est rien d’autre qu’un moyen raccourcis , pour mourir en ayant  connu qu’un seul chemin dans la vie .
Car à force de se concentrer sur un objectif , nous oublions qu’autour de nous , il y a plusieurs autres possibilités tout aussi enrichissantes .
Et qu’à force d’individualisme nous oublions , que derrière se trouvent des personnes  qui peuvent enrichir nos vies .
Nous oublions l’animal social en nous , qui pour survivre a besoin de ce mot que tout le monde fuit qui se nomme  » solidarité  » .
Je sais il fait peur .

Le contraire des buts , c’est l’égarement  .
Et nombreux ceux , qui avertissent gentiment :  Prend garde à ne pas marcher tête baisser !
Parce que de un , tu auras mal aux cervicales . Et de deux , tu risques d’aller droit au mur .
Finalement , c’est la demi-mesure que nous voulons .
Aller de l’avant , prendre les voiles qui nous amènent aux objectifs , mais parfois s’arrêter sur un port pour manger un casse-croûte en route .
Pourtant à force , d’être demi-mesuré , ne finirons-nous pas , par être complètement taré  ?
Je m’explique , si nous adoptons ce passive-agressif , avec l’existence .
Cela donnerait un drôle de mélange , du genre : évite de marcher dans les épines  , qui mènent au Graal ultime  . Au moins , mets quand même des chaussettes .
Et cela ,  devient bien ridicule .

Du coup , comment mettre de la sauce au pesto dans les pâtes de l’existence ?

Et bien , comme le dit si bien la philosophie , il faut transformer ses désirs .
Et comme le disent si bien , les stoïciens , il faut tout de même maitriser ses passions .
C’est un peu comme un jeu de l’oie  .
Il est question de hasard, mais aussi de maitrise des dés .
Si nos désirs , sont fort , il faut les sculpter et en faire de jolies œuvres d’art .
Et donc si votre désir le plus puissant , et celui de tuer votre voisin . Faîte ! Mais avec  tout de même un peu de créativité !
Découpé avec élégance , et charme  . ( Bien sûr je plaisante , je suis en aucun cas responsable si vous êtes un psychopathe ! ) .
Tous en continuant en parallèle ,  d’accepter le rôle que nous a attribué la société . Être  un citoyen , qui gagne sa vie ,  et travaille .
C’est un équilibre , qu’il faut savoir maîtriser
Tout en évitant les obstacles .

Mais comment faire ?

Il faut trouver , ce qui en dehors  du boulot métro dodo , nous fait vibrer .
Et gare aux mauvais jeux de mots là-dedans . Je vous surveille !
Vous aimez les mots croisés . Alors pourquoi pas , s’octroyer le week-end ,  une heure de votre temps au moins , pour vous défouler sur des cases vides !
Au lieu de la télé polluante du soir ?
Et les lectures nocturnes , pour trouver Morphée quand nous sommes avides d’aventure , et de lecture ?
C’est ainsi , que votre existence deviendra moins amère .

C’est du moins , ce qui m’a sauvé de ma dépression .
Avoir des passions multiples et variées , pour enrichir mon espace de vie .
Pouvoir , si vous aimez l’art , enrichir votre petite caverne , de vos chefs d’œuvres  .Tel Ali baba , et ses 40 000 confections .
Oui , certains petits malins , inventeront des prétextes . Comme : je n’ai  pas le temps moi j’ai un boulot de ministre mal payé !
Et pourtant en trouve , pour regarder la télé , écouter les derniers ragots au téléphone  .
Et ne pas faire le ménage par exemple .
Donc cessons les jérémiades , et osons bouger nos habitudes , pour commencer à mieux respirer .
Et colorer nos vies .

Car nous pouvons faire de l’existence , un mauvais monstre à nos trousses .
Ou choisir de le rendre amical .
En lui rajoutant , une touche  de paillette , et de petits nœuds papillons en tous genres .
Et une bonne dose d’amour !
Il n’y a parfois pas de mal à avoir ,  de faire confiance aux lois du destin  .
Tout fois , la naïveté n’a jamais attiré de bonne chose .
Il faut savoir aussi trier , entre le bon et le mauvais .
Les choix juste , et faux .
Et les adaptations qui nous conviennent  , celle qui conviennent aux autres , et celles qui ne nous correspondent pas  .
Et surtout , prendre la décision , de faire ce qui nous fait plaisir , et pas aux autres .

Donc appâter , votre monstrueuse existence  à coup de chocolats , et de gros câlins .
Mais de temps en temps  , le gronder quand il veut vous contrôler  pour lui apprendre qui c’est le chef !

Funny M

Laisser un commentaire

LibresdelAtome |
MON OUTIL DE SUIVI - PES ... |
Confrérie du Malt de Bretagne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je ne sais pas pourquoi vivre.
| -> -> -> -> ...
| Concourspitch