Suicide social : être prisonnier d’une situation .

La pire chose dans la vie , c’est de se retrouver dans une impasse . Car généralement ces moments sont remplis de doute , de désespoir et de tristesse  . Et surtout nous sommes seuls , pour témoigner de cette épreuve . C’est assez douloureux , surtout quand tout autour de nous , tout se construit et se forme .
Et que nous , pendant ce temps là , faisons du sur place . Et bien que nous émettons un signal , bien que faible . Pour que quelqu’un vienne nous chercher .
Personne ne répond à l’appel . Du moins , peut-être par égaux mais nous espérons à la fois un peu d’aide , mais aussi l’espoir que personne ne nous sorte de là . Car que trouverons-nous après ce nul part ? Que nous restera-t-il de notre vie si nous , nous débarrassons du problème .
Parfois par pur suffocation , bien nombreux choisissent  de faire confiance au ciel . Et de s’envoler ailleurs , vers de nouveaux horizons . Peut-être là où le ciel est bien plus clair .
La fin parfois ,  d’un interminable parcours du combattant . C’est égoïste pour certain . Mais si nous pouvons voir plus loin , cela reste un véritable acte de bravoure , autant qu’un acte de pur folie , et de désespoir .
Est-ce peut-être la faute à pas de chance ?
Mais parfois , c’est assez difficile de rebrousser chemin , quand nous avons mis toute notre énergie , à arriver à se fameux point B .

Il y a ce proverbe qui dit :  » N’est pas peur de viser la lune , si tu échoues tu arriveras au moins à tomber dans les étoiles  » .
Mais personne n’a précisé que les étoiles sont gazeuses , et qu’elles peuvent nous brûler . Finalement , même si l’enfer est sur Terre , n’est-il pas plus préférable ?
J’ai comme ce sentiment que parfois ,  il y a certaines situations auxquelles nous ne pouvons échapper . Et même si , nous tentons de trouver des solutions alternatives , nous en revenons toujours à la même situation .
C’est un peu comme un jeu vidéo , qui au moindre Game over , nous remet à la case départ . Et dont tout s’enchaîne de la même manière dans une boucle sans fin . 
Être prisonnier telle une marionnette , d’une maison de poupée  et vivre dans la peur de ce monstre qui veille sur la sortie . Où toutes les fenêtres sont condamnées .
Il n’y a pas d’échappatoire , ni de repos , c’est l’insomnie totale . A force , comme dans Psychose , nous allons finir fou .
Ou peut-être somme-nous déjà , un peu comme ceci .
C’est fatiguant , de toujours devoir se battre .

J’aimerais revenir en arrière , au moment où je n’avais pas à prendre de décision difficile .
J’en ai aussi un peu marre , que sous prétexte , que je suis une jeune adulte , selon les critères de vieillesse .
Je ne puisse pas parler , et dois toujours me taire .
J’en ai un peu marre aussi , que sous prétexte que je sois une femme , j’ai parfois l’impression d’être prise un peu pour une idiote immature .
Que ce soit dans les administrations, à la banque , ou bien pour trouver du travail .
Parce que selon la société , je n’ai pas le droit à un peu de visibilité , tant que je n’ai pas assez existé .
Qui a inventé ces critères débiles . Même un enfant de 10 ans , avec un passé assez chargé , peut en avoir plus vécu que n’importe quel stupide homme ou femme d’affaires de ce monde . Et le comprend mieux que lui/ou elle !

C’est de cette manière que je veux parler . De cette cage , qui nous emprisonne .
Parfois , il ne s’agit pas que par le simple fait d’être un homme ou une femme pour être discriminé .
Parfois , être hors de ces cases peut tout aussi bien , vous mettre hors de ses personnes dites  » considérées  » .
C’est profondément injuste et discriminatoire .
Mais apparemment nous devons l’accepter , car c’est comme ça , nous pouvons rien y changer .
Puis nous ne sommes personne .
Et j’avais un peu oublié ,  que le monde était gouverné par l’argent .
Attend non , je ne devrais pas dire  cela car nous allons croire que je suis un anarchiste pseudo engagé contre le capitalisme . Ce qui serait stupide , puisqu’il fait tourner le monde . Sans lui plus de mondialisation . Donc plus de commerce , donc plus d’agroalimentaire . Et donc , je n’aurais plus le droit à mes biscuits aux chocolats préférés ! Quelle horreur ! Pardonnez-moi je m’égard ….
Alors il vaut mieux que je me taise …..

Je ne sais pas qui vous êtes .
Mais , c’est à peu près dur pour tout le monde pas vrai ?
De devoir vivre avec les stéréotypes que nous véhiculons .
De vivre en étant catégorisé , et de ne pouvoir sortir de sa case .
Du tu es moche , au trop parfait . Trop mince , au trop gros .
Du trop grand , trop petit .
Trop joyeux , au trop triste .
Beaucoup de trop pour un si petit être humain .
Et beaucoup trop de poids , pour parfois des personnes qui portent un si grand passé .
Je ne savais pas , que c’était si dur d’exister . Et surtout pour tout le monde . Car non au nombrilisme , cela tue déjà assez de personnes .

Et stop , à ces personnes qui me font bien rire .
En disant accepter vous comme vous êtes . 
Un peu comme McDonald , qui dit venez comme vous êtes . Mais à ce qu’il paraît , nous n’avons pas le droit de venir , en tenue d’Adam et Eve , si c’est notre raison d’exister . C’est un scandale !!
Je m’égard encore pardonnez-moi .
Mais il ne suffit pas de dire , je me sens bien comme je suis . Je fais ce qu’il me plaît .
Mais si personne ne commentait , en disant oui tu as raison . Ou tu es trop parfaite , et je suis d’accord avec toi . Ces personnes ne se sentiraient pas rassurées .
Car nous vivons même inconsciemment , dans la confirmation de soi par les autres .
La tolérance ,  est certes belle . Mais son mot reste éphémère . Il ne s’agit pas de dire , j’accepte une communauté , pour la dénigrer tout autant . En la mettant tout de même de côté . C’est comme si quelqu’un disait : oui moi j’accepte les homosexuels . Mais dans sa tête le dialogue continue : mais je m’approche pas d’eux . Non, ce n’est pas de l’homophobie monsieur , c’est juste , vous trouvez pas qu’ils sont bizarres quand même  ?
En sachant que cet argumentaire ,   est totalement insensé . Nous savons , qu’il montre une réalité inscrite dans l’homme .
Nous , nous méfions de ce que nous ne connaissons que très peu . N’a-t-on jamais dit : méfie-toi de celui qui vend des bonbons aux enfants , à l’entrée des écoles ?

C’est le même système , si dans notre entourage proche  , tout le monde n’est pas différent . Si un jour pour X raison , un Y vient s’ajouter à l’addition  , composée seulement de Z , cela peut parfois compliquer les choses . Pour conclure je dirais , qu’il faut arrêter d’être hypocrite . C’est ce que j’ai pu comprendre dans ma dépression .
J’ai réussis , à réaliser , se qui ce trouvait derrière se Deus ex machina .
Certes je ne sais  pas tout , je ne suis personne pour dire quoi faire au monde . Et je ne détiens pas la science infuse loin de là .
Je fais juste part ,  de ce que j’ai constaté . La dépression a finalement été bonne ,  et ma ouvert un peu les yeux .
Je pense d’ailleurs , que je ne suis pas seul dans ce cas-là .
Et je sais , que tout le monde se rend bien compte de ce système .
Mais peut ose un parler .
Et je comprend , moi non plus je n’ose pas en parler . Je suis tout autant prise au piège que tous , par ce jeu de rôles débile qui me dit , de ne surtout pas me faire remarquer . Et je comprendrais toujours les personnes qui voudraient me donner des coups de casseroles pour toutes les fois où mon pessimisme , leurs à donner  des envies de meurtre .
Sachez , tout de même peu importe le poids du stéréotype qui domine en vous . Profitez un maximum de la vie . Et surtout de vivre pour vous . Et non pour les autres . C’est un travail  certes , mais vous en avez le courage . Vous avez déjà gravi tant de montagne . Pour en arriver au résultat , où vous en êtes .
Il ne faut surtout pas désespérer , si les situations sont bloquées . Comme je le dis souvent . Il est bon parfois de s’arrêter pour profiter de la vue , et de méditer un peu .
Il est bon  , de s’écouter soi , je pense que c’est ici que réside la clé de la délivrance . Encore faut-il avoir assez de courage , pour creuser et récupérer cette clé bien cachée .
L’important , est le point particulier qui me fait conclure cet article , et que dans n’importe situation bloquante , la chose à retenir .
Et la plus importante est : respectez-vous . Car vous êtes la chose la plus précieuse , que le ciel est faite  . Il est de votre mission de chérir ce cadeau magnifique .

 

Laisser un commentaire

LibresdelAtome |
MON OUTIL DE SUIVI - PES ... |
Confrérie du Malt de Bretagne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je ne sais pas pourquoi vivre.
| -> -> -> -> ...
| Concourspitch