Dramaturgie dépressive .

pp

Je suis dépressif , autant que n’importe quel être humain . Et si , vous appartenez à ce que j’appelle les fous modernes  . Et bien , bienvenue dans notre monde . Vous ne le connaissez pas encore , dois-je en faire la description pour plus de compréhension ?
Et bien , installez vous , et préparez peut-être du Pop-Corn . Aujourd’hui je vais  , vous montrez ce que cela fait d’être à côté de la plaque , ou bien paranoïaque , stressé  de la vie , trop sensible , trop fragile , un peu trop bizarre , un peu trop dans son monde , être un humain qui fait peur ….
Vous êtes confortablement installé  ?
Bien , il est temps alors que le spectacle commence :

Ce qui ce passe dans la tête d’un dépressif :

LE RIDEAU CE LEVE : Il fait noir , seul un lampadaire illumine le milieu de la scène . Un homme  , se tient assis devant . Il semble perdu dans ses pensées , et son expression faciale est triste .Il triture distraitement , un fil qui dépasse de sa chemise verte .  Puis à sa gauche apparaît un homme , qui le fixe .Il est vêtu de blanc , et porte sur lui des ailes étranges ,faites en papier toilette premier prix . Et un sac-poubelle en guise de robe  , peint en blanc . Il n’a pas d’auréole sur la tête .
Il s’assis , à côté de l’autre homme . Et se met à parler :

L’inconnu de Gauche  : Alors Euclide toujours entrain de déprimer ?

Euclide : (toujours aussi accroché à son lampadaire ):Oui , mon cher Bon-samaritain . Vois-tu je penses , en ce moment que tout va mal .  J’ai mal à l’estomac . Mes deux cerveaux , ne fonctionnent pas bien ….

Bon-samaritain :( Boursin pour les intimes ) : parle en interrompant Euclide
( ce n’est pas bien ne faite pas ça chez vous ) : Tes deux cerveaux ?
Il mime une mine dégoûté .

Euclide : oui j’ai vu un article scientifique hyper sérieux ,  qui dit que nous avons deux cerveaux . Celui d’en haut , et celui d’en bas , dans l’intestin .

Bon-samaritain : D’accord …..et qu’est-ce qu’ils te disent tes deux cerveaux ?

Euclide  : Ils me disent ,  que je vais bientôt mourir !!!!! Tu te rends compte , cette tragédie !!
Il se jette sur Bon-samaritain  en prenant ses mains l’air terrorisé . Et continue .
Je vais bientôt partir , il ne restera plus rien de moi , je ne sais plus quoi faire !

Bon-samaritain : le repousse ( gentiment bien entendu ) :
Bha voyons , tu es en pleine santé ! Tu ne semble , pas malade . Je ne vois rien qui puisse présager , que tu vas mourir voyons mon ami !

Euclide : Mais il y a des signes qui ne trompent pas je t’assure ! Ma vie est un échec , j’ai perdu mon travail  hier , j’ai perdu mon portefeuille ce matin  . J’ai un bouton qui a poussé précisément sur mon front , cette nuit . Il montre son front .
Dans des livres très sérieux , ils disent que si un bouton apparaît sur le centre du front , c’est le troisième œil qui tente de se frayer un chemin pour s’installer durablement en son foyer premier . Tu te rend compte , je vais devenir un monstre !!!!
Il s’agrippe à la robe de Bon-samaritain.
Et puis finit ma vie , je n’aurais jamais de relation sociale normal . Déjà qu’en ce moment , ce n’est pas le top . Tout le monde va me détester , je vais finir seul le restant de mes jours !!!!

Bon-samaritain  : Attend , tu m’avais pas dit que tu allais mourir ?

Soudain une seconde personne apparaît . Cette fois-ci il est assit , en tailleur . Et porte des lunettes , et semble fixer un tas de documents éparpillés devant lui . Cet homme se tient en face de Bon-samaritain .
Il porte un costume , et semble avoir un meilleur goût pour la mode que ce dernier .

L’homme : oui , c’est sur que les impôts , vont te détester si tu ne payes pas ce que tu leurs doits . Et puis , il faut payer le loyer . Rappel toi , que nous sommes au début du mois . Et la facture d’électricité  et celle de l’eau , puis du gaz …..Ah et as-tu pensé , à faire le tour de tes comptes ?  Il faut faire un budget pour les courses de ce mois- ci , il est peut-être temps que tu te mettes un peu au boulot non ?

Les deux autres hommes , le regardent abasourdis .Soudain Euclide lâche Bon-samaritain . Et se met , à pleurer .

 EuclideTu vois  , je suis  bon à rien . Je ne sais même pas gérer ,  toutes ses tâches . Et les courses , comment je vais faire . Je ne peux même pas sortir dehors sans faire une crise de panique . Tout le monde va me trouver bizarre . Tu imagine , si je fais quelque chose d’étrange . Je pourrais ,  peut-être faire une commande ? Mais je n’ai pas de voiture ! Je ne sers à rien , je ne sais rien faire ! Je suis inutile ! Et ….

Bon-samaritain : l’interrompt ( un jour il apprendra , à laisser les autres parler , ne vous inquiétait pas )Arrête voyons ! Tout cela , n’est que dans ta tête . Si tu aies là , c’est que tu as les capacités pour réussir . Tu peux très bien gérer ses tâches . On… , on ,….on va faire un planning voilà ! Nous allons diviser les tâches à faire , pour que ce soit plus facile pour toi d’accord ?

Cela semble apaiser Euclide , qui hoche la tête et ne pleure plus .

Bon-samaritain : se tournant vers l’homme : Et toi , Déter-jean  , tu pourrais pas être un peu compatissant ,  tu vois bien , qu’il souffre non ?

Déter-jean: Pourtant , selon mes calcules , il ne semble pas assez mature pour se prendre en main . Et ressemblerait , à un humain d’intelligence moyenne . Son taux de survit en milieu hostile ,  s’élève à pas plus de 5 % .  Et  , sa capacité d’autogestion et d’indépendance , a chuté de 40 % depuis la semaine dernière . Je note de plus , que ses prises de décisions et ses responsabilités  ont atteint un record élevé d’incompétence . Le rapport stipule je cite  » s’obstine à regarder des séries inutiles , qui sembleraient endommager les réponses aux stimuli cérébraux . Il semble amorphe , et  ne présente en rien des capacités de réponse logique . De plus nous détectons , une prise de médicament sérotoninergique . Responsable d’un déséquilibre important neuronal  » .
En bref , Euclide muterait à l’état végétatif , selon les chiffres d’ici quelques années .
Euclide , semble devenir de plus en plus livide .


Bon-samaritain : Ne l’écoute surtout pas , tu sais très bien , que la raison a toujours tort . . euh…le truc qui te permet de vivre . Le coeur ! Et bien c’est lui que tu dois écouter .

Euclide  Se remet à pleurer  : je vais mourir ! Je le savais !  Je n’ai plus de coeur  , il est déjà brisé le mien . Je ne ressens rien , plus d’émotion ,  je ne suis plus rien qu’une coquille vide !

À sa droite un autre personnage apparaît , il porte un béret , une bouteille de vin à la main . Et une baguette de pain , avec du saucisson dans l’autre .

L’homme au béret : Il a raison le gamin , il est fichu . Si tu veux  , je connais quelqu’un qui a des moyens radicaux , pour en finir . C’est très efficace . Et puis , fait le bilan un peu de ta vie tu vois bien , que c’est peine perdue ….
Déter-jean : l’interrompt ; en effet je note ……

Bon-samaritain  , Euclide , et l’autre homme s’expriment en même temps : tu peux te taire pardi !!!

Bon-samaritain : Super , te voilà Mal-heureux !  Tu ne vas pas t’y mettre toi non plus !!!

Mal-heureux : je dis la vérité moi , au moins !

Euclide : c’est bon j’ai compris , je suis vraiment aussi minable pour que tout le monde se dispute à cause de moi !

Déter-jean : ah et j’ai oublié , il faut vraiment que vous payiez votre loyer s’est important . 
Mal-heureux et Boursin , le fixe d’un regard noir .
Mais monsieur Déter-jean  continue : et puis les impôts  , il faut déclarer vos revenues ….Ah j’ai oublié que vous étiez au chômage . Du coup , il faut regarder quel sont les démarches à faire dans ce cas-ci et….

Il est coupé , par un autre personnage , qui se place devant la scène . Devant tout les autres personnages . Le silence s’installe  Il fixe les spectateurs . Il est chauve ,et a les yeux écarquillés . Et affiche un large sourire .
L’homme se met soudainement à danser et chanter :  » Qui vit dans la mer , dans un anasphére , Bob l’éponge carrée !!!!!  »
Et se met à courir sur  la scène .

Bon-samaritain  : ah non pas lui !

Mal-Heureux : Et l’ami tu veux du vin ?
Deter-jean , tente de ranger ses documents pour partir .
Bon-samaritain : ah non toi tu restes ici ! Il se jette , sur Deter-jean , qui se met à crier .
Deter-jean : vous savez que ce genre de comportement est puni par la loi . Cessez immédiatement vos enfantillages !

Euclide , regarde Mal-Heureux  .
Mal-heureux , prend Euclide par la main  et l’emmène hors du plateau : Viens avec moi , on va manger un bout et tu me raconteras un peu ce qui ce passe .
Il ne reste que Deter-jean , et Bon-samaritain , qui se tapent dessus .
Et l’autre homme , qui hurle en chantant : Voyage , voyage !!!

Le rideau se ferme .

Voici un parfait exemple Mesdames et Messieurs de ce qui ce passe dans la tête d’un dépressif .
Un espérant que , cette courte pièce vous as plu . Et en vous souhaitant , une agréable soirée .

md

Laisser un commentaire

LibresdelAtome |
MON OUTIL DE SUIVI - PES ... |
Confrérie du Malt de Bretagne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je ne sais pas pourquoi vivre.
| -> -> -> -> ...
| Concourspitch