S’aimer : un miracle abstrait .

 

woman-2354157_1280

Est-il possible de s’aimer véritablement ? Je trouve cette question assez hypocrite .
Beaucoup pourront ce dire satisfait du parcours qu’ils ont menés . Pourtant , ils arriveront toujours à ce trouver de nombreux défaut .
Narcisse n’est il pas un bon exemple , du danger , de l’auto-amour ?
Parce que par amour pour son propre reflet , celui-ci c’est noyé dans l’édendu
d’eau voulant s’étreindre lui-même ?

Je m’effraie moi-même , en constatant par les années qui passent , que je suis de plus en plus angoissée par mon image . C’est ainsi , que j’évite soigneusement mon reflet dans le miroir . Par peur de ce que je pourrais y découvrir .
Pourquoi ?
Parce que l’auto-amour , n’est pas satisfaisant , aimer l’autre oui , mais contempler son profil et assez nombriliste je trouve .
De toute manière , nous vivons chacun avec des standards de beauté , qui peuvent parfois être subjectifs certes . Mais qui n’empêche personne , de se juger durement .
Les personnes prônant cette image du bien être , sont celles et ceux dont cette propagande est le travail .
Que ce soit sur tous les réseaux sociaux , où ils ou elles montrent leurs atouts . L’argent rentre aussi par la porte arrière de leur vie .
N’allez pas croire au miracle , ce genre de personne passe trois heures devant le miroir pour savoir quoi porter . Parfois , ce sont les grandes marques de luxe qui les habillent , alors ils n’ont pas à s’inquiéter .
La seule chose à laquelle penser , c’est manger peu , et très sain , et courir en salle de sports chaque jour que les semaines ont .
Un temps , qu’une personne normale n’a pas bien entendu .

Mon texte , peu paraître fait par une personne un peu verte de jalousie . Pourtant , je fais partie des personnes qui ne sont pas très intéressées par comment s’habiller pour se mettre en valeur .
Ou si je bois telle mixture étrange , je pourrais détoxifier mon organisme . Et si je mange tel aliment j’aurais une belle peau .
Car de un , je n’ai aucun talent dans ce domaine . Et de deux , ma dépression m’a appris , quand matière de contrôle de soi , et de prendre soin de notre personne , je suis ignorante .
En revanche , je suis un peu en colère contre toutes ces pubs , qui nous vendent du rêve , en pensant que bien entendu celui-ci , est une envie que tout le monde veut !
Mais bien sûr, que tout le monde a envie de ce produit miracle à base de jus de carotte , qui redonne la pêche , et permet d’avoir confiance en son potentiel antirides .
Les magazines , nous donnent leurs astuces pour être zen , et sur comment lutter efficacement contre les déprimes . Avec des postures secrètes que les moines tibétains eux-même uilisent , et qui ont été enseigné par Bouddha lui-même ! Si , si je vous assure c’est entièrement vrai !
Toute cette publicité , pour consommer me sidère .


Mais , il reste néanmoins un problème . Il n’y a pas de miracle , quand nous sommes insatisfaits de notre vie .
C’est une prison , dont nous seuls avons la clé , mais il faut encore que nous acceptions de l’ouvrir , et pour cela nous avons une raison très têtue .
Faite simplement l’expérience , de vous placer en face d’une glace , en fixant un point de votre visage . Vous aurez l’impression , qu’il y a une chose qui cloche . Et cette impression peut être déstabilisante .
Pourtant , ce n’est pas de notre faute , nous vivons dans un monde qui évolue vite . Proposant , des nouveautés , à chaque seconde .
Nous viellissons , et pourtant les médias , nous compare avec des personnes aussi fraîches que jeunes . Nous , nous faisons vendre grassement l’immortalité , par des multimilliardaires qui passent les trois quarts de leurs années , en vacance .
Alors finalement , l’acceptation de soi reste un sujet sensible , est-ce vraiment possible ?
Si cela l’était , il n’y aurait pas autant de personnes qui se referaient le visage . Et parfois même tout le corps , pour ressembler à un petit légume artificiel . Je ne parle pas ici , de personne ayant de réelle malformation , la chirurgie réparatrice et bien entendu importante , pour au moins vivre correctement , sans être stigmatisé par ce handicap .


C’est ainsi que le doute , s’insinue dans nos esprit , sommes-nous vraiment faits pour nous aimer ?
Dans les religions , je pourrais prendre celle du christianisme puisque je la connais le mieux .
Nous disons souvent , que toute notre attention doit être tournée vers l’autre . Nos désirs , et nos besoins ne sont pas quelque chose qui passe en priorité .
Pourtant paradoxalement , certains passages nous informent qu’il faut tout de même ne pas se mêler des affaires des autres . Et regarder , les siennes
d’abord . 
Il a de quoi , être perdu .
En philosophie , l’autre est nécessaire , il est notre oasis dans le désert . Sans lui nous perdons la tête . Mais il vaut aussi mieux , ne pas lui chercher des problèmes . Car il serait aussi à même d’être violent .
Nous avons donc cette tension constante entre :

  • l’attention que nous , nous apportons .
  • l’attention que nous portons à l’autre .
  • laisser l’autre tranquille . Mais bon pas trop quand même parce qu’il a besoin  lui aussi de ne pas  se sentir abandonner .
  • Et attention il ne faut pas s’oublier , il faut aussi s’aimer pour aimer
    les autres . C’est 
    une  évidence !

Nous avons ici , un discours qui laisse une grande place à la confusion !

C’est ainsi , que toutes ces dimensions , doivent être prises en considération quand nous pensons à l’acceptation de soi .
Dire à quelqu’un de devenir plus cool , d’arrêter de se trouver des défauts . C’est un peu comme demander à tous les animaux carnivores de cette planète de devenir herbivores . Parce qu’il faut vivre , dans une planète fait d’amour et de tolérance .Je ne suis pas très sur que votre petite tirade émeut qui que ce soit .
Il faut , faire la part des choses . Entre ce qui est réellement changeable , pour arriver à la meilleure version de soi-même . Tant que les mesures soi le plus agréable possible . Dont l’importance , d’objectifs atteignables d’abord sur un court terme .
Visée , Mars alors , que nous n’avons pas encore mis les pieds sur la Lune . Et invraisemblable .
Par ailleurs , voire ses défauts d’une manière bienveillante , plutôt que d’horribles insectes à erradiquer , et un bon premier pas . Se trouver une manière , même si elle est étrange , de trouver un rien , qui fait de vous quelque chose de particulier . Et une façon de s’aimer , même si ce n’est pas pleinement il vous permettra , de vivre dans de bonnes conditions .
Mais évitons tout de même l’individualisme , si quelqu’un a besoin de notre coup de pouce , pour réaliser son projet . Ne le laissons pas non plus sur le bord de la route .
Et si nos ressources sont trop faibles pour l’aider , tenter au moins de la manière la plus agréable , de lui trouver une autre route . Où il rencontrera , des personnes plus enclines à l’aider.
Il n’y a aucun mal , à être dans une mauvaise période . L’important c’est qu’elle vous rend plus forte .

clay-dolls-1715938__480

Laisser un commentaire

LibresdelAtome |
MON OUTIL DE SUIVI - PES ... |
Confrérie du Malt de Bretagne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Je ne sais pas pourquoi vivre.
| -> -> -> -> ...
| Concourspitch